L'accueil temporaire

Pourquoi et quand choisir ce mode d'hébergement ?

L'accueil temporaire offre la possibilité d'être hébergé quelques temps (la durée maximale est de six mois), dans une résidence de retraite publique ou privée. Vous pouvez choisir cette solution pour l'accueil de votre proche durant l'adaptation d'un logement, lors d'une sortie d'hôpital ou en l'absence momentanée de soutien à domicile. Vous pouvez aussi l’envisager pour partir quelques jours de votre côté ou, à l’inverse, pour que votre proche puisse changer d'air tout en profitant d'un environnement différent et sécurisé.

L'accueil temporaire est également une option pour s'acclimater progressivement à une future entrée en maison de retraite. Il se développe notamment pour les patients souffrant de maladies neurodégénératives.

 

Quelles sont les conditions d'admission ?

Il vaut mieux visiter l'établissement et échanger avec le personnel avant de prendre une décision. Votre proche, ou vous-même, devrez signer en arrivant un contrat de séjour et le règlement intérieur.

Les droits des résidents doivent être respectés. Votre parent pourra recevoir des amis ou des membres de la famille dans sa chambre, disposer de lieux d'accueil confortables permettant des visites et des conversations sans être dérangé. Les services mis à la disposition du résident sont ceux d'une maison de retraite classique, plus ou moins médicalisée : logement, chauffage, électricité, eau, entretien collectif, encadrement de direction, animations, etc.

A savoir :

Essayez d'anticiper au mieux une entrée en établissement, même temporaire. Renseignez-vous auprès du CLIC.

Pour aller plus loin