Prendre soin de soi

« Restez zen, soyez en paix avec vous-même, regardez derrière vous avec le plus de bienveillance possible et tournez-vous vers l'avenir pour échanger, transmettre, imaginer, créer. » indiquait le Pr. François Piette, dans son guide pour la santé des seniors.

Un conseil valable à tout âge et pour toutes les situations de la vie.

Réajuster ses perceptions et ses désirs

La maladie, la perte d'autonomie d'un proche nous fragilisent. Cette épreuve oblige à réajuster nos perceptions, nos projets à la situation nouvelle. Des renoncements seront peut être nécessaires : ils ne seront supportables qu'en raison de l'amour que l'on porte au proche à qui l'on vient en aide.

Faites des pauses et acceptez l'imperfection

La maladie de votre proche représente-t-elle une étape dans votre vie ? En cas de réponse positive, il convient de s'arrêter pour faire le point. La vie à venir, avec ses contraintes, a-t-elle un sens que l'on n'avait pas perçu ? Quelles sont vos motivations profondes ? Plutôt que de culpabiliser pour ce que vous n'êtes pas ou en raison de ce que vous ne pouvez pas apporter à votre proche malade, interrogez-vous sur ce que vous pouvez lui apporter d'indispensable.

Dans le quotidien, quelques règles simples peuvent être utiles :

  • ne vous fixez pas d'objectifs irréalistes 
  • ne cherchez pas à être parfait, c'est épuisant 
  • au contraire, félicitez-vous de ce que vous faites et de ce qui se passe bien 
  • prenez du temps rien que pour vous ou pour rencontrer et échanger avec d'autres personnes avec qui vous vous sentez bien

Le bien être est contagieux

Commencez donc par bien prendre soin de vous. Vous ne serez que davantage efficace dans votre aide à long terme.

Quelques principes essentiels pour renforcer vos ressources et conserver votre énergie vitale :

  • ayez une alimentation saine, variée, équilibrée, ne sautez pas de repas 
  • pratiquez l'activité physique qui vous convient ; marcher une demi-heure par jour, est excellent pour la santé. Pourquoi ne pas terminer à pied le trajet pour rejoindre votre proche ? Vous arriverez ainsi détendu.
  • évacuez les tensions ; faites des séances de relaxation. Vous pouvez aussi pratiquer la méditation et des disciplines orientales (Chi Qong, Tai Chi) qui permettent de gérer ses émotions. Basées sur la respiration et accompagnées de mouvements lents, ces pratiques permettent de conserver ou retrouver le calme intérieur bénéfique pour soi et pour l'entourage.

Pour aller plus loin