Les aides au financement du maintien à domicile

Il existe différentes aides financières qui permettent le maintien à domicile de votre proche, selon sa situation.

 

• Il est autonome

Il se débrouille encore bien tout seul mais ressent quelques difficultés à faire certaines tâches quotidiennes. Dans ce cas, vous pouvez solliciter un soutien financier auprès de sa caisse de retraite (caisse nationale d’assurance vieillesse) ou du centre communal d’action sociale (CCAS) afin de mettre en place une aide à domicile.

 

• Il n’est plus autonome

Adressez-vous au centre local d’information et de coordination (CLIC) le plus proche afin de monter un dossier de demande d’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

 

Les aides extra-légales des mairies ou des conseils départementaux

Les mairies et les conseils départementaux sont responsables de l’attribution des aides sociales aux personnes âgées. Parfois, ils peuvent accorder des aides extra-légales (portage des repas, contribution pécuniaire pour faire face à des frais exceptionnels, régler une facture d’énergie, alléger le montant de la téléassistance, etc.). Ces aides sont attribuées au cas par cas, en fonction des situations individuelles et des difficultés sociales des personnes.

Pour aller plus loin