L'aménagement du domicile : l'extérieur

Votre proche doit pouvoir aller et venir facilement de sa maison au jardin, sans rencontrer d'obstacles. Pour rendre les abords de son lieu d'habitation praticables, certains aménagements s'avèrent nécessaires.

Pour faciliter le déplacement

  • Encastrez le paillasson sur le perron
  • Libérez les accès de la boîte aux lettres et du portail. Si nécessaire, installez une boîte aux lettres plus accessible.
  • Evitez les plantes rampantes dans le jardin qui peuvent facilement faire trébucher votre parent.
  • Ne laissez pas traîner les outils, ni le tuyau d'arrosage.
  • Des dalles mal posées peuvent aussi favoriser une chute : inspectez la terrasse, les allées.
  • Installez des mains courantes aux escaliers ou sur des dénivellations importantes.
  • Eliminez les petites dénivellations qui ne se voient pas (une ou deux marche) et créez plutôt des seuils à pente douce. Si ce n'est pas possible, rendez visibles les marches par de la couleur (plaque colorée antidérapantes, peinture), un éclairage approprié.

Améliorer le confort et la sécurité

  • Mettez en place des lampes extérieures avec détecteur automatique.
  • Installez un éclairage suffisant de l'entrée et bien dirigé sur un escalier par exemple.
  • Inspectez les serrures extérieures et vérifiez qu'elles sont faciles à ouvrir (sinon, changez-les).
  • Préférez un vidéophone à l'interphone. C'est sécurisant et votre proche peut visualiser son interlocuteur (environ 150 euros). Si vous préférez l'interphone, optez pour un matériel équipé de touches lisibles ou en relief et de grande taille.
  • Les poignées de portes doivent être faciles à saisir et à manipuler.
  • Protégez les abords s'il existe un plan d'eau dans le jardin. 
  • Sécurisez la porte du jardin pour éviter que votre proche ne sorte.
  • Mettez sous clé les ustensiles de jardinage dangereux.

Pour aller plus loin